- Guide sur le mur rideau - http://guidemurrideau.com -

Revêtements de surface

Important : Dans le cadre de tout projet de mur rideau, les informations qui suivent doivent être vérifiées par un professionnel.

 

L’AA désigne les types d’états de surfaces par des codes ; par exemple, dans son document « Designation System for Aluminum Finishes », le code AA-M12-C22-A44 (ou A31) signifie :

AA : Aluminum Association ;
M12 : état tel qu’extrudé ;
C22 : plongée dans un bain décapant (hydroxyde de sodium) ; médium mate ;
A44 : coloration électrolytique de pigments inorganiques, par exemple, bronze (classe 1, finition robuste) ;
A31 : classe 2, finition standard. Le dépôt des pigments est suivi par un bain bouche-pores.

 

Les revêtements de surface de l’aluminium doivent normalement être conformes aux normes suivantes pour chaque essai :

·        Brillance : ASTM D 523-67 ;
·        Adhérence : ASTM D 3359-B ;
·        Test de pliage : ASTM D 522 ;
·        Test d’impact : ASTM D 2794-69 ;
·        Dureté : ASTM D 3363074;
·        Résistance au brouillard salin : ASTM B 117 (D 714 / D 3359) ;
·        Résistance á l’humidité : ASTM D 2247-68 ;
·        Résistance à l’abrasion : ASTM D 968 ;
·        Rétention de couleurs, intempéries : ASTM D 2244 ;
·        Résistance au farinage : ASTM D 659 ;
·        Résistance aux alcalis, mortier : ASTM C 207 ;
·        Résistance à l’érosion : ASTM B 287-74 ;
·        Rétention de lustre et de couleur : ASTM G 53 / D 523 ;
·        Résistance á l’humidité : ASTM D 1735-60 ;
·        Weather-ometer : ASTM D 822-60.

 

Revêtement émaillé : aluminium

Deux types de peintures sont disponibles, soit par application liquide ou à l’aide de poudre, telle que les poudres de polyester.

 

Les revêtements émaillés pour aluminium et acier doivent être certifiés par les fabricants du métal ouvré au moyen d’essais effectués par un laboratoire indépendant et satisfaisant aux exigences suivantes :

Les revêtements pour les surfaces fortement exposées doivent être de type 1 et notamment être conformes à la norme :

Les revêtements pour les surfaces modérément exposées doivent être de type 2 et notamment être conformes aux normes :

 

Revêtement anodisé

L’anodisation de l’aluminium doit être conforme à l’une des deux normes suivantes :

Elle doit de plus être certifiée par le fabricant du métal ouvré au moyen d’essais effectués par un laboratoire indépendant et satisfaisant notamment aux exigences suivantes :