Imprimer ce chapitre

Il semble que l’origine de l’utilisation du verre et du métal pour la réalisation de façades s’encrant à la structure de bâtiments date de la fin du 19e siècle.  En effet, on retrouve dans les manuels d’architecture plusieurs bâtiments de différents types datant de cette période et dont les grandes façades sont faites de verre. Certes, il y avait certaines limites structurales, mais le principe d’ouverture vers l’extérieur était lancé.

image 1

Cage Group Buildings Chicago, Illinois, Holabird and Roche, (1899)

Source: Wikipédia

image 2

L’usine de souliers Fagus, Allemagne, Walter Gropius et Adolf Meyer (1911)

Photo par J.Mike Reiss sous licence CC BY-SA 2.0

Source: Wikipédia

image 3

Hallidie Building, San Francisco, Californie, Willis Polk, 1918

Source: Wikipédia

 

Des difficultés techniques telles que l’isolation déficiente, les infiltrations d’eau, l’éblouissement par le verre ou même la difficulté d’entretien ont ralenti l’utilisation des façades de verre, particulièrement dans les bâtiments en hauteur.  Malgré cela, à partir de la Deuxième Guerre mondiale, des évolutions dans la technologie ont rendu possible la réalisation de bâtiments de grande hauteur complètement en verre et métal. Le premier exemple de bâtiment de grande hauteur en Amérique du Nord est le 860-880 Lake Shore Drive à Chicago, conçu par le célèbre architecte Ludwig Mies van der Rohe.

 

image 4

860-880 Lake-Shore Drive, Chicago, Illinois, Ludwig Mies van der Rohe (1949)

Photo par JeremyA sous licence CC BY-SA 2.5

Source: Wikipédia

 

Dans les années 50, l’industrialisation de produits d’aluminium comme matériaux de construction a finalement permis le développement de nouvelles techniques de construction. Les alliages d’aluminium sont plus légers que les matériaux bruts jusqu’alors utilisés et permettent des portées beaucoup plus grandes. Parallèlement, l’évolution technologique des produits verriers permet la création de baies de verre beaucoup plus grandes, plus solides et plus performantes. Les murs-rideaux, tels qu’on les connaît aujourd’hui, voient graduellement le jour.

 

image 5

John Hancock Tower, Boston, I.M. Pei et associés (1976)

Photo par Christian von Montfort sous licence CC BY-SA 2.5

Source: Wikimedia Commons

Comments are closed.