- Guide sur le mur rideau - http://guidemurrideau.com -

Lexique

Allège:

Pièce située sous l’appui d’une fenêtre et se prolongeant vers l’extérieur.

 

Attache mécanique:

Tout boulon, rivet, vis, etc. utilisés pour assembler les éléments d’un mur-rideau.

 

Cale d’assise (setting block) :

Élément faiblement compressible servant à supporter la tranche des panneaux dans la feuillure.

 

Cale latérale (anti-walk block) :

Pièce de caoutchouc insérée contre le fond de feuillure des meneaux verticaux et servant à limiter le déplacement du vitrage dans son plan.

 

Capot, capuchon, couvercle :

Tôle décorative enclenchée sur les plaques à pression (généralement en aluminium extrudé)

 

Déformation permanente :

Changement de la forme ou de dimension qui ne disparaît pas lorsque les contraintes sont enlevées. La déformation admissible doit normalement être inférieure à 4/1000 de la longueur de l’élément.

 

*Ces données doivent être confirmées par un professionnel.

 

Longueur de fente :

Longueur totale de joint entre le châssis des panneaux ouvrants et le dormant et entre les meneaux horizontaux ou montants de rencontre. La longueur du joint entre les panneaux fixes qu’on peut facilement enlever est normalement incluse. Dans le cas de fenêtres fixes, la longueur de fente est le périmètre du dormant mesuré près de la vitre.

 

Façade de magasin (CNB 2015) :

Une façade de magasin est un ensemble (pouvant inclure un fenêtrage et des parties opaques) non résidentiel constitué d’un ou de plusieurs éléments pouvant comprendre des portes, des fenêtres et un cadre de mur-rideau. Une façade de magasin ne supporte généralement pas de charge verticale autre que son propre poids. Un profil classique de façade de magasin comporte des éléments d’ossature étroits et rectilignes, utilisant une combinaison de vitrage installé d’affleurement et de parcloses pour bien fixer le vitrage dans l’élément d’ossature. Les éléments d’ossature verticaux ont habituellement une hauteur de 1 étage ou peuvent être fixés à l’intérieur d’une ouverture pratiquée dans la structure. Le tout doit être confirmé par un professionnel.

Une façade de magasin est conçue et choisie en fonction des conditions prévues d’utilisation et d’exposition, qui peuvent différer de celles d’autres parties du bâtiment. Tous les calculs doivent être effectués par un professionnel.

 

Feuillure:

Rainure continue destinée à recevoir un panneau vitré ou opaque.

 

Flèche :

Mesure de la flexion des éléments d’un mur-rideau soumis à une pression ou à des charges.

 

Garniture adhésive :

Ruban adhésif ou mastic appliqué à l’extérieur ou à l’intérieur, ou les deux, entre le verre et le châssis ou la parclose.

 

Garniture non adhésive :

Ruban prémoulé en néoprène, EPDM, vinyle souple ou autre matériau acceptable, ne comportant aucune propriété adhésive.

 

Infiltration d’air :

Taux de fuite d’air à travers un mur-rideau soumis à une pression différentielle. La pression différentielle représente la combinaison des charges du vent, de l’effet de cheminée et du système de ventilation qui s’exerce sur un mur-rideau.

 

Joint de dilatation :

Espace servant à absorber les mouvements différentiels des membrures.

 

Manchon:

Pièce structurale servant à raccorder deux sections de meneaux ou une section de meneau à un ancrage et localiser aux joints de dilatation, à l’extrémité des meneaux, aux changements d’angle, etc.

 

Membrure:

Meneau vertical ou horizontal constituant l’ossature structurale du plan vitré.

 

Meneau :

Montant vertical structural d’un mur-rideau.

 

Mur-fenêtre (CNB 2015) :

Un mur-fenêtre est un revêtement mural (pouvant inclure un fenêtrage et des parties opaques) inséré entre le sommet d’une structure de plancher principal et le dessous de la structure de plancher principal immédiatement supérieure. Un mur-fenêtre ne supporte généralement pas de charge verticale autre que son propre poids. L’ancrage principal s’effectue à des points du linteau et de l’appui à la structure de plancher correspondante. Un mur-fenêtre peut comporter des revêtements de bordure de plancher intégrés ou distincts.

 

Important : Ces informations doivent être confirmées par un professionnel.

 

Mur-rideau (CNB 2015) :

Un mur-rideau est considéré comme étant un revêtement mural continu (pouvant inclure un fenêtrage et des parties opaques) suspendu à distance de l’extrémité de la structure de plancher principale. Un mur-rideau ne supporte généralement pas de charge verticale autre que son propre poids. La fixation s’effectue habituellement par des ancrages à la structure de plancher. Un mur-rideau peut être construit sur le chantier, en assemblant chaque unité principale ou constituer un système unifié, des unités principales préfabriquées étant installées et reliées sur le chantier.

 

 

Important : Ces informations doivent être confirmées par un professionnel.

 

Panne (pan) :

Tôle pare-vapeur et pare-air façonnée faisant un lien étanche entre les membrures.

 

Panneau :

Élément de remplissage opaque ou transparent installé en feuillure entre les membrures du mur-rideau.

 

Panneau tympan (spandrel) :

Élément de remplissage opaque composé d’un panneau décoratif apparent et d’un panneau isolé dissimulé.

 

Parclose (closer) :

Élément continu amovible, clippé, servant à plaquer les panneaux contre les membrures (généralement en aluminium extrudé).

 

Plaque à pression (pressure plate, strap) :

Élément continu amovible, vissé, servant à plaquer les panneaux contre les membrures.

 

Pression de la pluie poussée par le vent (PPPV) :

Mesure climatologique de la pression du vent en période de pluie (1 mm d’eau à l’heure) dans la localité donnée, mesurée à une hauteur donnée au-dessus du sol, en ajoutant un facteur de probabilité de répétition approprié qui permet de déterminer un degré acceptable de résistance à la pénétration de l’eau.

 

Pression différentielle ∆P :

Différence entre la pression absolue à l’extérieur d’un mur-rideau et celle de l’intérieur. Cette différence est positive lorsqu’elle est plus forte à l’extérieur et négative dans le cas contraire. La pression différentielle est exprimée en pascals (Pa).

 

Rail de lavage (window washing track):

Plaque à pression apparente servant à guider et maintenir les nacelles de lavage le long de la façade.

 

Rupture de pont thermique ou coupure thermique (thermal break) :

Matériau non conducteur installé entre le nez du meneau et la plaque à pression afin de limiter la conduction thermique.

 

Structure architecturale vitrée (CNB 2015) :

Une structure architecturale vitrée est un fenêtrage fixé de façon non traditionnelle, par exemple avec attaches de coin, attaches par points, support linéaire ou attaches de bordure. Les systèmes de support structural peuvent notamment comprendre des câbles de tension, des tiges de tension et des éléments d’acier et de verre. Une structure architecturale vitrée ne supporte généralement pas de charge verticale autre que son propre poids. Ces ensembles sont conçus et choisis en tenant compte des conditions prévues d’utilisation et d’exposition, qui peuvent différer de celles d’autres parties du bâtiment.

Les lanterneaux qui ne sont pas visés par la norme AAMA/WDMA/CSA 101/I.S.2/A440, « Norme nord-américaine sur les fenêtres (NAFS)/Spécification relative aux fenêtres, aux portes et aux lanterneaux », sont considérés comme des structures architecturales vitrées.

 

Important : Ces informations doivent être confirmées par un professionnel.

 

Tampon de coin, bloc de coin (corner plug) :

Pièce de caoutchouc localisée à la jonction des meneaux pour obturer la feuillure aux coins des panneaux.

 

Vitrage isolant :

Assemblage de plusieurs (2 ou plus) feuilles de verre entre lesquelles est enfermée de manière étanche une lame de gaz déshydraté.