Imprimer ce chapitre

L’entretien d’un mur-rideau comprend le nettoyage des verres et de l’aluminium, son inspection périodique et le remplacement des composantes endommagées ou ayant atteint leur fin de vie. Par exemple, les unités de verre scellées ont une durée de vie d’environ 25 ans.  Il est alors suggéré de procéder au remplacement de tous les mastics et joints d’étanchéité.  Notez que certains mastics d’étanchéité ont une durée de vie inférieure à 15 ans et que les conditions d’exposition ont une influence sur leur vieillissement, d’où l’importance des inspections.

 

L’entretien d’un mur-rideau demande aussi à ce que les conditions de conception initiales soient maintenues. En effet, la structure d’un mur-rideau doit bénéficier d’un contact avec l’air conditionné et donc chaud en hiver.  Si pour des raisons de modifications aux aménagements intérieurs, ces conditions venaient à changer, il se pourrait que des problèmes de condensation surviennent et endommage le système.

 

Fréquence :

Dans l’ouvrage « Aluminium and Durability, Towards Sustainable Cities », de M. Michael Stacey, la fréquence suggérée pour le nettoyage de l’aluminium devrait suivre ces indications :

  • Environnement normal : nettoyage aux 12 à 24 mois
  • Environnement marin : nettoyage aux 3 à 12 mois
  • Environnement industriel: nettoyage aux 3 à 12 mois
  • Piscine intérieure : nettoyage aux 3 mois

Le nettoyage peut se faire au moyen d’eau tiède, de savon doux et d’une éponge ou de tissu. Il est suggéré de profiter du nettoyage des fenêtres pour effectuer le nettoyage de l’aluminium.

Pour les immeubles d’hauteur de moins de cinq étages, il est suggéré d’effectuer l’inspection des composantes suivant le calendrier des inspections obligatoires par la loi pour les immeubles de cinq étages ou plus, soit 10 ans après la construction et ensuite aux 5 ans (Code de sécurité Chapitre VIII « Bâtiment », section VI).

 

Accès :

Il est important qu’un accès extérieur sécuritaire soit offert pour toutes les surfaces du mur-rideau.  Il peut être constitué du système de lavage des vitres (nacelles, échafaudages volants). Des rails verticaux ou un dispositif d’attache doivent aussi permettre d’immobiliser de façon sécuritaire les nacelles à n’importe quel endroit du mur-rideau.

Les normes suivantes s’appliquent :

CAN/CSA-Z91-M90 …………………Règles de sécurité pour les opérations de nettoyage de fenêtres ;

CAN/CSA-Z271-M84 ……………. Règles de sécurité pour les plateformes suspendues mécaniques.

 

image 1

Exemple de type d’inspection de façade à l’aide de cordes

Source: CLEB


Comments are closed.